Le layering de sérum, ça fonctionne ?
Je teste pour vous !

Le layering de sérum, ça fonctionne ?

Fév 12, 2018 2 Comments

Le layering vous connaissez ? Mais si ce fameux rituel japonais qui consiste à superposer plusieurs couches de soins pour obtenir une peau parfaite. Méthode certe efficace mais ultra-contraignante puisqu’il faut appliquer pas moins d’une dizaine de produits chaque soir sur sa peau.

Il y a quelque temps, grâce à la blogueuse beauté Mathilde Lacombe (co-fondatrice de Birchbox France), j’ai appris qu’il existait une nouvelle méthode similaire au layering mais, en plus light, donc avec moins de produits surtout. L’important ici, c’est d’éclipser les crèmes un peu trop riches que l’on utilise lorsque l’on a la peau sèche (surtout l’hiver) pour privilégier les sérums, beaucoup plus léger et concentrés que nos traditionnelles crèmes.

 

Qu’est-ce qu’un sérum ?

C’est une sorte de soin intensif à la texture très légère souvent en gel ou plutôt liquide. Le sérum à l’avantage de pénétrer rapidement et d’être très efficace en terme d’hydratation de la peau. Chaque sérum a également une spécificité en plus d’hydrater : il peut être antioxydant, anti-âge, matifiant, éclat, etc.

 

Qu’est-ce que le layering de sérum ?

C’est très simple, vous choisissez deux sérums avec des actions similaires ou complémentaires afin de les associer. Pour ma part, j’en ai choisi un de base antioxydant et j’y ajoute un sérum assez hydratant pour le jour et un sérum repulpant pour la nuit. Après vous être nettoyé la peau vous appliquez le sérum de base et vous complétez avec le suivant. Ça vous donne une peau bien hydratée, sans matière trop grasse et c’est top !

 

Ce que j’applique pour mon layering !

 

 

Étape 1 : je commence par tapoter une essence “Concentré Éclat” de Caudalie, j’imbibe deux petits cotons que je presse sur le visage. Ça va bien retirer les dernières impuretés et préparer la peau au soin. Ça va donner aussi un tout petit peu d’hydratation mais rien de bien flagrant.

Étape 2 : j’applique une micro-noisette de mon sérum de base, ici le sérum “Anti-soif” d’Absolution (c’est un petit format que vous voyez sur la photo, mais je pense bientôt le prendre dans sa taille normale parce qu’il m’a vraiment convaincu !). D’ailleurs, vous avez pu l’apercevoir dans mes favoris du mois de novembre. Il pénètre super facilement et l’hydratation est garantie. Je l’aime aussi parce qu’il contient plus de 99,41% d’ingrédients d’origines naturelle.

Étape 3 : j’attends un peu que le produit ait pénétré avant d’appliquer le deuxième sérum. Pour le coup, je reviens avec ce fabuleux duo que je vous avez présenté dans cet article. J’utilise le “Concentré Hydratant” de Clinique pour le jour, j’aime bien le coup de frais qu’il insuffle à la peau et le fait qu’il fasse aussi office de contour des yeux. Pour la nuit, j’utilise le booster “Minéral 89” de Vichy , très aqueux, il est parfait pour une jolie peau au réveil. Riche en acide hyaluronique et eau thermale de Vichy, c’est vraiment un produit que je ne regrette pas !

Voilà vous savez tout de cette nouvelle technique. N’hésitez pas à me dire si vous avez envie de tester ou si c’est déjà fait en commentaires 🙂 

2 Comments

  1. J’ai lu pas mal d’articles là-dessus et j’ai testé cette méthode cet hiver. Perso je suis convaincu de l’efficacité. Ma peau est bien plus lumineuse et hydratée.

    1. Tu continue à appliquer cette méthode actuellement ? Je partage ton avis, surtout que, même accumulés, les sérums restent bien plus légers qu’une crème !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *