Tatouage : 1 mois après 💉
Lifestyle Mood

Tatouage : 1 mois après 💉

DĂ©c 17, 2017 No Comment

Bonjour tout le monde ! J’espère que vous allez bien et que l’approche des fĂŞtes de fin d’annĂ©e vous rĂ©jouit. Aujourd’hui je vous parle de mon premier tatouage et de ce que j’ai vĂ©cu le premier mois suivant le tattoo.

Bien sĂ»r, c’est un sujet qui peut ne pas vous intĂ©resser ou qui peut vous sembler rĂ©pĂ©titif nĂ©anmoins chaque personne Ă  une expĂ©rience diffĂ©rente et des conseils sont toujours les bienvenus. J’espère que cet article saura en aider quelques-uns ou attiser la curiositĂ© d’autres.

Je vous avais parlĂ© de mes inspirations tattoo dans cet article. Ça y est ! J’ai sautĂ© le pas. Ça s’est passĂ© un peu vite. Pour tout vous dire c’Ă©tait presque un coup de tĂŞte mais j’Ă©tais 100% sĂ»re et certaine de mon choix et j’ai beau y rĂ©flĂ©chir je ne vois pas comment je peux regretter ce tatouage. Le plus important c’est d’ĂŞtre sĂ»r de son choix et de connaĂ®tre les risques et consĂ©quences d’un tel acte. Si l’idĂ©e vous plaĂ®t et que vous ĂŞtes tentĂ© prenez garde, on dit toujours qu’une fois tatouĂ© c’est impossible de s’arrĂŞter Ă  un seul tatouage !

POURQUOI ?

J’aime bien l’idĂ©e de marquer sa peau Ă  l’encre noire ou de couleur et que cela rende une personne encore plus unique. Quand je vois quelqu’un de tatouĂ© ça me plaĂ®t d’imaginer sa vie Ă  travers ses tatouages. Parce qu’un tatouage ça dĂ©finit un peu une personne, sa personnalitĂ©. J’ose espĂ©rer qu’un tatouage reprĂ©sente quelque chose pour la personne, que ce n’est pas juste pour faire “joli” (sinon bonjour les regrets dans quelques annĂ©es!).

 

AVEC QUI ?

J’ai fait mon premier tatouage avec La Manière Noire, une jeune artiste ultra sympa et avec beaucoup de talent. Son style est assez rare, elle fait un peu (beaucoup) dans le pointillisme. J’aime beaucoup ses oeuvres parce que ce n’est pas du tout agressif pour l’oeil, au contraire, c’est très dĂ©licat.

 

ÇA FAIT MAL ?

Ça dĂ©pend. La douleur est propre Ă  chaque personne. Certains seront plus douillets que d’autres. Ce n’est pas une partie de plaisir ça c’est sĂ»r ! Et ça dĂ©pend aussi de la taille de votre tatouage : plus il sera gros, plus ce sera long et plus ça fera mal. Le mien a durĂ© 2h30. J’ai plutĂ´t bien supportĂ© les deux premières heures et la dernière demi-heure j’ai dĂ» prendre un peu sur moi. Au final ce qui m’a le plus dĂ©rangĂ© c’est l’hypersensibilitĂ© de ma peau les jours suivant le tatouage. La peau est si sensible que le frottement d’un vĂŞtement ou rien que le fait de toucher le tatouage est assez gĂŞnant.

C’est la mĂŞme chose pour les saignements : ça dĂ©pend de votre peau. Je n’ai pas saignĂ© pour le tatouage mais par contre j’ai saignĂ© lorsqu’il a fallu “sublimer” les zones de lumières avec l’encre blanche. Ce n’Ă©tait que 11 petits points Ă  faire mais j’ai saignĂ©.

Tatouage : 1 mois après

 

LES SOINS

Heureusement, Flavie (la tatoueuse) Ă©tait de super bon conseils et très attentive Ă  mes questions. Elle m’a fait un pansement avec des compresses non tissĂ©es (et pas un simple film alimentaire). Selon elle, c’est beaucoup mieux de faire son pansement avec les compresses. Ça permet de protĂ©ger le tatouage tout en le laissant respirer.

Les premiers jours j’ai pris ma douche sans problème, il faut simplement Ă©viter de mettre le jet directement sur le tatouage, faite plutĂ´t couler de l’eau (pas trop chaude) le long de la zone tatouĂ©e. Je nettoyais mon tatouage une fois par jour avec un savon antiseptique. Une fois sortie de la douche je laissais le tatouage sĂ©cher Ă  l’air libre et j’appliquais une fine couche de Bepanthen avant de faire le pansement. Je changeais mon pansement le matin et le soir avant le coucher.

On dit toujours que le pire moment dans la cicatrisation, c’est lorsque le tatouage se met Ă  gratter. Personnellement ça ne m’a pas dĂ©mangĂ© plus que ça et c’Ă©tait assez facile de rĂ©sister Ă  la tentation.

LES INDISPENSABLES POUR UN TATOUAGE BIEN CICATRISÉ

Voici une petite liste de mes indispensables pour un tatouage bien cicatrisé et en bonne santé !

  1. Une pommade Bepanthen, clairement si vous ne deviez choisir qu’une chose c’est celle-ci. Parce que la peau va subir une agression en Ă©tant tatouĂ©e, l’hydratation en permanence est donc ultra importante.
  2. Des compresses non tissées. Plus douce pour la peau elle permet au tatouage de respirer tranquillement, cela va favoriser la cicatrisation.
  3. Du sparadrap en tissu. Pour faire votre pansement correctement et que ce dernier tienne toute la journĂ©e/nuit. Croyez-moi entre sparadraps en tissu et sparadraps en papier, il n’y a pas photo !
  4. Du doliprane. Si vous supportez mal les premières heures avec votre nouveau compagnon, je vous conseille de prendre un petit doliprane pour vous soulager un peu. Attention ! Prenez-en après vous ĂŞtre fait tatouer, c’est très important car si vous en prenez avant ou pendant, votre sang va se fluidifier, votre peau sera donc plus propice aux saignements.

P.S : Ă©vitez les endroits humides jusqu’Ă  ce que votre tatouage soit cicatrisĂ©. Il va falloir dire au revoir aux bains, hammam, sauna pendant quelques semaines. Les endroits humides sont les terrains de jeu favoris des bactĂ©ries. En ce qui concerne le sport, il est recommandĂ© d’Ă©viter pendant quelque temps mais personnellement j’y suis allĂ©e dès le lendemain. Si vous nettoyez bien votre tatouage après votre sĂ©ance, il n’y a aucun risque.

 

J’espère que cet article vous a plu et qu’il aura pu rĂ©pondre aux interrogations de certains !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *